Le Trône de Fer : la polémique de la traduction française

Game of Thrones

Le Trône de Fer, c’est le titre qui a été donné à la version française du tome 1 de A Song of Ice and Fire. Bien que très populaire et adoptée par un grand nombre de personnes, cette œuvre traduite fait l’objet, depuis sa sortie, de nombreuses polémiques. Découvrez ici la polémique de la traduction française Le Trône de Fer et son bien-fondé.

Le Trône de Fer, un titre qui n’est pas fidèle à la version originale

L’ouvrage traduit en français sous le titre Le Trône de Fer est sorti en version anglaise avec pour titre A Song of Ice and Fire. La traduction littérale de celui-ci donne Une Chanson de Glace et de Feu. Cependant, Jean Sola a opté pour Le Trône de fer, que lui aurait suggéré le directeur de Pygmalion, la maison d’édition du livre français.

Pour certains lecteurs, ce choix n’est pas très judicieux, mais d’autres sont d’accord pour dire que celui-ci correspond bien à l’ambiance générale du livre. En effet, au moment de la traduction, Jean Sola a jugé que le mot « chanson » était un peu dépassé, vu le contexte. Il s’agissait tout de même d’une aventure épique et d’une guerre pour monter sur le Trône de Fer !

Un texte plus alambiqué en français qu’en anglais

Si Le Trône de Fer fait l’objet de polémique, c’est surtout parce que la traduction française utilise un langage beaucoup plus pompeux et soutenu que celui de George R.R Martin. De même, les phrases, dans la version française, sont plus longues et compliquées que celles écrites en anglais.

Ce choix artistique provoque le mécontentement de certains lecteurs, car il rend l’œuvre plus difficile et moins accessible. D’autres personnes acceptent cependant cette différence de style, car il rend l’ouvrage plus authentique. Pour une histoire qui se déroule à une époque lointaine et qui relève du fantastique, un langage fastidieux leur paraît tout à fait indiqué.

Trône de Fer édition J'ai Lu

Des noms qui diffèrent de la version anglaise à la traduction française

Les noms communs et noms propres sont un des éléments qui causent quelque peu polémique chez certains adeptes de l’histoire. L’utilisation du mot loup-garou pour remplacer Direwolf ou de seiche pour kraken, par exemple, ne remporte pas l’approbation de tout le monde.

Par ailleurs, de nombreuses personnes se demandent pourquoi certains mots sont traduits en français et d’autres laissés dans leur langue d’origine. Néanmoins, Jean Sola a fait preuve de génie pour la traduction de plusieurs noms. The Blackwater devient la Néra, King’s Landing devient Port-Réal et Storm’s End devient Accalmie. Des choix ingénieux et inventifs qui fonctionnent très bien !

Le Trône de Fer est une œuvre littéraire dont la traduction française fait polémique auprès d’un grand nombre. En effet, le traducteur a fait le choix de traduire certains mots, de relever le niveau de langue et de ne pas faire de traduction littérale. Tout cela ne fait pas l’unanimité mais la saga continue de séduire les lecteurs !